Spoiler.png

Attention Spoiler !

Cet article contient des informations révélatrices.au sujet du tome 2 et du tome 7.

Une alicorne ( Angl.  Alicorn) est une espèce d'équidés extrêmement rare et recherchée dans le monde des elfes[1].

Description[modifier | modifier le wikicode]

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Une alicorne est un équidé disposant d'une paire d'ailes couvertes de plumes, d'une corne torsadée blanche et argent sur le front, de deux yeux bruns et brillants, d'une langue violette[2], d'une fourrure argent scintillante ainsi que d'une queue argentée et ondulées[1],[3]. Monter sur leur dos n'est pas très agréable.[référence nécessaire]

Caractéristique[modifier | modifier le wikicode]

Elles peuvent se téléporter,[4] communiquer avec d'autres personnes par télépathie[5] et instiller des émotions positives.[6]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Découverte de l'espèce par les elfes[modifier | modifier le wikicode]

Alors qu'aucun elfe ne connaissait l'existence des alicornes, une alicorne mâle, Greyfell est découvert par accident[7]. Suite à cette découverte, les elfes commencent à chercher une femelle durant des siècles afin de perpétuer l'espèce et de réinitialiser la chronologie de l’extinction[8].

Arrivée d'une seconde alicorne[modifier | modifier le wikicode]

Silveny, une alicorne, est découverte alors que Sophie Foster est à la recherche d'un sasquatch[9] Après l'avoir amenée à Havenfield[10], celle-ci informe le Conseil de la présence d'une alicorne. Celle-ci est amenée au Sanctuaire et rejoint Greyfell, puis le couple est à nouveau ramené à Havenfield, dans un enclôt spécialisé.

Pérpétuation de l'espèce[modifier | modifier le wikicode]

De l'union de Silveny et Greyfell naissent deux jumeaux, Félix et Luna, permettant ainsi de perpétuer l'espèce. Ceux-ci disposent d'une téléportation plus avancée que celle de leurs parents, pouvant ainsi se téléporter sans effectuer de chute libre au préalable.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Wds-icons-magnifying-glass-small.svg Article détaillé : Galerie des dessins d'Alicorne

Alicornes connues[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Tomes 1 2 3 4 5 6 7 8 8.5 Total
X X X X X X 6
Nouvelles bonus RDK UCD IDF TPI Total
0

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Relevé tome 2, chapitre 2 "[...] se tenait un pâle cheval scintillant aux ailes déployées."
  2. Relevé tome 2, chapitre 3 "Elle en redemande, constata la jeune fille lorsque la langue violette de l’alicorne vint lui râper la main."
  3. Relevé tome 8.5, La vie dans les Cités Perdues, Les créatures protégées "Les alicornes possèdent une fourrure argent scintillante, des ailes couvertes de plumes, des yeux marron, une crinière et une queue argentées et ondulées, et une corne torsadée blanc et argent sur le front."
  4. Relevé tome 2, chapitre 2 "Elle pénétra dans le rayon lumineux [...]"
  5. Relevé tome 2, chapitre 11 "Silveny m'a juste appelée. Elle est capable de transmettre directement à mon cerveau."
  6. Relevé tome 2, chapitre 29 "[...] l'alicorne lui transmettait une chaleur étrangement douce."
  7. Relevé tome 8.5, La vie dans les Cités Perdues, Les créatures protégées "Nul ne connaissait l’existence des alicornes jusqu’à ce qu’un mâle soit découvert par accident [...]"
  8. Relevé tome 8.5, La vie dans les Cités Perdues, Les créatures protégées "[...] – mettant les Cités perdues en face d’une dure réalité : à moins qu’on ne trouve une compagne à Greyfell à temps, l’alicorne serait la première créature à s’éteindre pour de bon. Des siècles durant, les recherches menées diligemment demeurèrent infructueuses.
  9. Relevé tome 2, chapitre 1 "Je n'arrive pas à croire qu'on traque le Yéti."
  10. Relevé tome 2, chapitre 2 "Je peux sauter avec elle...proposa Sophie"
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.