Les Apyrodons sont des créatures qui vivent dans les Cités perdues, souvent proches des volcans[1].

Description [modifier | modifier le wikicode]

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Ils ressemblent à des ptérodactyles de la taille d'un aigle. Ils ont une fourrure dorée ignifuge et leurs yeux sont de couleur verte.[2]

Particularités[modifier | modifier le wikicode]

Ils ont besoin de feu pour maintenir une température corporelle normale, ce qui représente pour les elfes une température extrêmement élevée. Si leur température corporelle est trop basse, ils risquent de mourir rapidement[3].

Habitats[modifier | modifier le wikicode]

Ces créatures vivent à proximité ou dans les régions volcaniques.[1]

Anecdote[modifier | modifier le wikicode]

Individus connus[modifier | modifier le wikicode]

Apparition[modifier | modifier le wikicode]

Tomes 1 2 3 4 5 6 7 8 8.5 Total
X X 2
Nouvelles bonus RDK UCD IDF TPI Total
0

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Relevé tome 1, chapitre 36 "Les apyrodons vivent d’ordinaire près des volcans."
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Relevé tome 8.5, La vie dans les Cités perdues, Les créatures protégées
  3. Relevé tome 1, chapitre 36 "Leur fourrure est ignifuge et ils ont besoin de côtoyer des flammes s’ils ne veulent pas mourir de froid. Voilà pourquoi ils sont si rares."
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.