Wiki Gardiens des Cités Perdues
Advertisement
Wiki Gardiens des Cités Perdues

Guillemet.png
Ceux qui errent ne sont pas perdus.
— Inscription sur le portail[src]

Le Bois des Errants ( Angl.  Wanderling Wood) est une forêt où se trouvent les Errants, les arbres des elfes décéder.

Description[]

Ce lieu possède des arbres uniques à l'image des elfes morts.[1] Au lieu de mettre une tombe pour se rappelere de leurs morts comme les humains, les elfes plantent un arbre : il faut prélever un morceau d'ADN du défunt, (souvent un cheveu)[1] et l'enrouler autour d'une graine spécifique puis, lors de la germination, l'arbre prend quelques caractéristiques de l'elfe défunt.[1] On appelle ces arbres des Errants. Chaque arbre est arrangé et entouré d'un buisson[1]. Ainsi, cela permet aux disparus de vivre a l'intérieur d'eux et aux familles des défunts de se remémorer l'elfe perdu. Heureusement, chez les elfes qui vivent extrêmement longtemps, les décès sont très rares, souvent dus à des accidents, mais cela rend le chagrin, le désespoir des elfes ayant perdu un être cher, encore plus fort, comme Grady et Edaline qui ne sont plus sortis de chez eux après le décès de Jolie jusqu'à l'arrivée de Sophie. C'est un endroit sans bruit, sous silence, aucun oiseau, aucun son[1]. Avant d'entrer dans le Bois, il faut passer par un portail[1] avec écrit dessus "Ceux qui errent ne sont pas perdus"[1]. Cette phrase est une référence directe au Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien[1].

Errants[]

Wds-icons-magnifying-glass-small.svg Article détaillé : Errants

Images[]

Notes et références[]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 et 1,7  Réf.  Relevé tome 2, chapitre 7
Advertisement