Les Colibris Lunaires sont des oiseaux très beaux et rares.

Vie et mœurs[modifier | modifier le wikicode]

Les Colibris Lunaires pondent leurs œufs dans la mer, puis le courant les emportent vers de nouveaux rivages. Ainsi, après leurs éclosions, les oisillons doivent survivre seuls. Cependant (et à leurs insu), les parents veillent sur ces-derniers, sans pour autant avoir un contact direct avec eux.

Quelques fois, ils leur "chantent", une douce mélodie ou essaient de les réconforter.

Ainsi les bébés se sentent moins seuls, du moins "moralement". Puis les oisillons grandissent et deviennent de beaux colibris lunaires. Ces derniers vivent dans des étangs, des lacs, des points d'eau... Dans le tome 6, lorsque la bande d'amis est à Val-de-Brume, M. Forkle dit que c'est le dernier endroit où l'on peut trouver des Colibris Lunaires dans leur environnement naturel.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Les Colibris Lunaires sont de très belles créatures : ils ont des plumes argentées, un cou semblable à celui d'un cygne et une queue ressemblant à celles des paons. Ils ont aussi des pattes assez longues, comme celle des échassiers.

Apparitions [modifier | modifier le wikicode]

Les Colibris lunaires n'apparaissent pas à proprement parler dans la série Gardiens des Cités Perdues, mais sont évoqués dans le tome 1, 2 et 6

Autre(s)[modifier | modifier le wikicode]

Projet Colibri[modifier | modifier le wikicode]

"Colibri Lunaire" est aussi le nom de code de Sophie. On retrouve l'idée du mode de vie de ces oiseaux dans le Projet Colibri.

Papotins[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'un Colibri lunaire est représenté sur une épingle de papotins, cela signifie que cette dernière est extrêmement rare, puisque les Colibris Lunaires sont une centaine environ dans le monde.

Épingle de Papotin : Colibri Lunaire.

Langue des Lumières[modifier | modifier le wikicode]

Dans la Langue des Lumières, "colibri" se dit "suldreen". Ce mot répété plusieurs fois par Sophie a donné place à un surnom par son père humain "Choupine".

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .