Attention Spoiler !
Cet article contient des informations révélatrices au sujet du tome 7.

Les entremetteurs sont des elfes qui s'occupent d'ériger les listes d'assortiment.

Description [modifier | modifier le wikicode]

Sur ces listes sont inscrits plusieurs noms qui correspondent aux personnes avec qui l'elfe en question pourrait se marier. C'est un métier très important dans les cités perdues, car dans ce monde il y a une forte discrimination faite à ceux qui sont dit "mal-assortis". Les elfes reçoivent leurs listes à partir du niveau 6 à Foxfire, c'est à dire quand il obtiennent leurs 16 ans. Cette administration est la base d'un grand nombre d'inégalités dans le monde elfique.

Fonctionnement[modifier | modifier le wikicode]

Les listes sont établi sur différents critères tels que  :

  • Les liens de parenté

En effet les elfes vivent très vieux et sont peu nombreux, ils sont donc bien plus susceptible que nous de s'unir entre membre d'une même lignée. 

  • Les affinités et les goûts des participants

Pour qu'un assortiments dure il est important que les elfes soient compatibles, c'est pourquoi, une fois qu'ils se sont rendus au bureau des unions, ils obtiennent un questionnaire avec des questions très poussées et personnelles.

  • La qualité de l'association 

Dans les cités perdues la puissance est très importante, et notamment les talents de chacun. Ainsi les listes visent à rassembler des personnes, qui ensemble, seraient plus susceptible d'enfanter un elfe avec un grand potentiel.

Entremetteurs connus[modifier | modifier le wikicode]

Mauvais assortissement (connus)[modifier | modifier le wikicode]

Anecdote(s)[modifier | modifier le wikicode]

  • Quant un elfe ne sait rien de ses parents biologiques, il ne peut pas être assortis. C'est le cas avec Sophie, qui ne connait pas l'identité de son père et ne peut pas révéler celle de sa mère.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .