Wiki Gardiens des Cités Perdues
Advertisement
Wiki Gardiens des Cités Perdues

Cet article contient des informations révélatrices au sujet du tome 5.

Gildingham (Dorarspadera en gobelinais)[1] est la capitale des gobelins. Sophie y est restée pendant une courte période dans le tome 5 suite à l'attaque des ogres à Havenfield et y a habité chez Sandor.

Description[]

Gildingham est fabriquée entièrement avec de l'or[2], avec une pyramide dorée au centre. Elle est consistuée de bâtiments très sophistiqués qui entourent un lac aux eaux dorées. Elle est surnommée la Cité D'or et est dirigée par la reine Hylda. Dans les Cités perdues l'or est un métal faible (facilement destructible) censé contraster avec la puissance et la force des gobelins.

Particularités[]

  • Les gobelins étant naturellement plus grands que les elfes, il est logique que les habitations et monuments soient réalisés à leur taille. Au grand dam de leurs visiteurs, qui se retrouvent à devoir habiter dans des maisons dont les poignées des portes atteignent leurs épaules !
  • La reine Hilda entre et sort de la ville, en empruntant les Sentiers impériaux à bord d'une calèche tirée par Etincelle, un titanoboa colossal.[1]
  • Les elfes ont besoin d'une autorisation spéciale de la reine pour rentrer dans la ville.[1]

Emplacement[]

Dans le tome 8, on apprend grâce au visualiseur de M. Forkle que Gildingham se situe dans les Andes. C'est de là que vient la légende de l'Eldorado. [2]

Traditions[]

Les gobelins morts sont exposés dans "La Salle des Héros" du palais de la Reine Hylda après qu'on ait transmuté chaque cellule de leur corps en or. Ce procédé se nomme "aurification". Ainsi, ils deviennent des statues conformes à ce qu'ils étaient de leur vivant et leur mémoire est entretenue. La seule gobeline connue de Sophie qui fut aurifiée est Brielle, qui était la garde du corps de Grady. Elle est morte en le défendant lors d’une attaque des Invisibles dans le tome 5.

Résidents Connus[]

Notes et références[]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 {{r|8.5|Lieux répertoriés : Gildingham
  2. 2,0 et 2,1  Réf.  Relevé tome 8, chapitre 1
Advertisement