Source-orange.png

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa fiabilité et en les liant à la section « Notes et références ».
Voir aussi : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Spoiler.png

Attention Spoiler !

Cet article contient des informations révélatrices.au sujet du tome 2.

Un Instillateur ( Angl.  Inflictor) est un elfe capable de faire ressentir des sensations à une personne de son choix[1].

Description[modifier | modifier le wikicode]

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

Un Instillateur est capable d'instiller de la douleur chez l'esprit des autres par des émotions négatives[1],[2] : le chagrin, la jalousie, la culpabilité, la crainte et la colère.

Particularités[modifier | modifier le wikicode]

Les alicornes et Sophie sont capables d'instiller des émotions positives : le bonheur, la paix et l'amour. Cette capacité est unique, et Sophie peut en bénéficier car M. Forkle à fait de nombreuses recherches sur les alicornes afin de modifier l'ADN de la Télépathe.

Histoire[GDCP2][modifier | modifier le wikicode]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète
Votre aide est la bienvenue pour la compléter !Comment faire ?

Sophie a remplacé ses cours d'alchimie, par des cours d'instillation assurés par Bronte. Ces sessions se passent dans la Tour d'Argent. Selon le conseiller, l'instillation se nourrit de ténèbres[3].

Instillateurs connus[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Relevé tome 1, chapitre 20 « Quand quelqu'un te pousse à ressentir des choses. Il te fait rire ou pleurer, provoque en toi une douleur insupportable... tout ce qu'il veut. »
  2. Relevé tome 1, chapitre 48 « Dex m'a rapporté que tu avais terrassé vos ennemis de douleur. »
  3. Relevé du tome 3, chapitre 52 « [...] déclara le Conseiller Kenric. Pardon si je vous ai fait peur, Sophie. Le conseillers Bronte ne semble pas très adepte à l'éclairage. [...] L'instillation se nourrit des ténèbres, rétorqua l'Ancien. »
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.