Attention Spoiler !
Cet article contient des informations révélatrices au sujet du tome 4.

Un Pendentif d'identification est un objet elfiques que tous les elfes portent pour permettre au Conseil de les identifier.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Les pendentifs d'identification ont la même fonction qu'une carte d'identité, c'est-à-dire qu'ils permettent de savoir qui nous sommes et montrer que l'on fait bien partie de la société.

En plus de cela, ce collier est équipé d'un traceur permettant de connaître l'emplacement de celui qui le porte mais seul le Conseil peut accéder à ces informations et il ne le fait qu'en de rares occasions car il considère que cela trouble la liberté de chacun.

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Ils sont composés de métal et de cristaux qui contiennent une flamme particulière de la création de Fintan. Ils sont décrits comme étant des colliers serrés au niveau du cou avec un épais cordon d'argent. Au centre, il y a un pendentif et un anneau d'argent avec un petit cristal.

Histoire [modifier | modifier le wikicode]

Tome 1[modifier | modifier le wikicode]

Durant le tome 1, Sophie et Dex se font retirer leurs pendentifs par les Invisibles quand ils les enlèvent dans la grotte. Par la suite le Conseil va donc leur fournir des pendentifs plus résistants avec une chaîne encore plus épaisse et solide.

Tome 4[modifier | modifier le wikicode]

Quand ils rejoignent le Cygne Noir, les jeunes elfes retirent tous leurs colliers en les coupant pour échapper à l'observation des conseillers. Après avoir été châtiés le Conseil leur en donnent de nouveaux mais au début Sophie refuse de le mettre car elle ne leur fait pas encore confiance et ne leur a encore pas pardonné leur erreurs passées. Keefe ne le met pas non plus car il a rendez-vous avec les Invisibles.

Anecdote(s)[modifier | modifier le wikicode]

  • Tam Song ainsi que sa sœur firent fondre leur pendentifs en signe de protestation et trempèrent les extrémités de leurs cheveux dans l'argent fondu.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.