Wiki Gardiens des Cités Perdues
Advertisement
Wiki Gardiens des Cités Perdues
  Avertissement
Cet article contient des informations révélatrices !

Ceci est ton monde. Ta place est ici.

— Fitz Vacker[src]

Gardiens des Cités Perdues ( Angl.  Keeper of the Lost Cities) est le 1er tome de la saga Gardiens des Cités Perdues, écrite par Shannon Messenger. Il a été publié pour la première fois le 2 octobre 2012 aux États-Unis et le 15 mai 2014 en France.

Couverture[]

Sur la couverture du tome 1, on peut apercevoir Sophie et Dex à Paris, trouvant la lanterne permettant de les ramener dans les Cités perdues, après leur enlèvement.

Résumé[]

Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde, car elle entend les pensées des gens. Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ?
Elle est dotée d'une mémoire photographique. Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde.
Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Ou pas ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Bande Annonce[]

Gardiens_des_Cités_perdues_-_la_bande-annonce_!

Gardiens des Cités perdues - la bande-annonce !

Bande Annonce du tome. 1

Résumé détaillé[]

Wds-icons-magnifying-glass-small.svg Article détaillé : 1er résumé par chapitre

Lors d'une sortie scolaire, Sophie Foster écoute de la musique provenant de son IPod[1]. S'apercevant de sa dispersion, son professeur, M.Sweeney, lui demande de répéter ce qu'il vient d'expliquer. Quand Sophie répond correctement à sa question grâce à sa mémoire photographique, M.Sweeney commence à murmurer qu'elle est une petite madame "je-sais-tout"[1]. La classe continue à explorer le musée et Sophie, désintéressée de la visite, aperçoit un garçon lisant un journal la concernant[1]. Le garçon demande si cette jeune fille dans le journal est Sophie et elle répond par l'affirmatif[1]. Elle rougit et pense qu'il est très attirant. Soudain, un groupe d'enfants très bruyant passe devant eux et leurs voix mentales perçantes font tressaillir Sophie ainsi que l'inconnu[1]. Quand ce dernier remarque que la jeune fille tressaillit comme lui, il se demande si elle est une Télépathe et la réaction de Sophie lui fait comprendre que oui[1]. Lorsqu'il lui fait part de cette interrogation, la jeune fille prend peur et court pour s'éloigner de ce garçon étrange[1]. Elle traverse le passage piéton et remarque trop tardivement qu'elle n'a pas regardé la route avant de traverser[1]. La voiture qui faillit la tuer, se renverse sur le trottoir en percutant un lampadaire[2]. La lampe lumineuse tombe, et Sophie lève soudain ses mains en l'air et crie[2]. Elle s'attend à recevoir un coup violent mais le lampadaire flotte au-dessus d'elle[1]. Le garçon l’emmène dans le parc de San-Diego[2] et se présente sous le nom de Fitz[1]. Il apprend à Sophie qu'elle est une elfe[2][3], et il l'emmène dans les Cités perdues[4], là ou se trouvent les villes elfiques. Après cette découverte surprenante, Sophie doit retourner, du moins pour le moment, avec sa famille adoptive, mais, un joggeur tente de la capturer. Cependant, M. Forkle, son voisin, intervient et elle rentre chez elle[5]. Lorsqu'elle rencontre, un peu plus tard, Alden Vacker, le père de Fitz, Sophie se rend compte que sa famille humaine n'est finalement pas sa vraie famille et qu'elle doit leur dire adieu en raison de son départ du monde humain. Elle apporte tous ses objets personnels, notamment Ella, son éléphant bleu en peluche et les souvenirs de sa famille sont effacés par un Effaceur, ce qui fait qu'ils ne se souviennent plus d'elle. Puis, elle est immergée dans le monde des elfes. Sa vie se déroule plutôt bien, mais les choses deviennent rapidement étranges et dangereuses.

Sophie a quelques amis comme Keefe Sencen, Dex Dizznee et Biana Vacker (la sœur de Fitz), mais il y a des gens qui ne l'aiment pas, comme Stina Heks. Elle a également un compagnon : Iggy, son lutin domestique. Quand la vie commence enfin à devenir normale pour la jeune elfe, elle fait une réaction allergique mortelle au limbium. Après cela, ses parents adoptifs, Grady et Edaline Ruewen, deviennent inquiets et trop protecteurs : ils annulent son adoption de peur qu'elle meure. Blessée par la réaction de ses parents adoptifs, la Télépathe fuit dans une grotte et se cache pour être seule, mais, son ami Dex la rejoint et les deux amis se font enlevés et torturés par les Invisibles, organisation rebelle. Tout d'abord, ils pensent que leurs kidnappeurs sont des membres du Cygne Noir, un autre groupe rebelle, mais ils découvrent que ce n'est finalement pas eux. Pensant Sophie Foster et Dex Dizznee morts, les elfes organisent leurs funérailles. Après avoir été torturés, les deux amis sont sauvés par M. Forkle l'ex-voisin de la jeune fille. Il les laisse à Paris avec une note mystérieuse. Pour rentrer chez eux, les deux elfes utilisent un cristal de saut mais, Sophie qui utilise trop de concentration pour aider son ami Dex manque de disparaître. Grâce à sa télépathie, elle contacte Fitz qui vient les sauver avec l'aide de Keefe, Biana et Elwin. Quand Sophie se réveille, elle se trouve à Everglen, la maison des Vacker. À ses côtés, se trouve un garde du corps gobelin se nommant Sandor présent pour la protéger quoi qu'il arrive. Elle est à nouveau convoquée à une audience du Conseil et s'excuse d'avoir disparu. Après son retour, Grady et Edaline Ruewen la ré-adoptent. Le livre se termine en disant, "Sophie Foster rentrait chez elle".

Anecdotes[]

  • Ce tome est paru en format poche et édition Pocket Jeunesse (PKJ) le 16 février 2017 ;
  • La traduction française a été réalisée par Mathilde Tamae-Bouhon ;
  • Dans la version sortie par l'édition PKJ, il y a une erreur à la fin du tome, sur le prénom de Sir Astin. En effet il est écrit "Sir Satin". Et au début du tome (version poche), il est écrit "Fritz" au lieu de "Fitz".

Notes et références[]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1,7 1,8 et 1,9  Réf.  Relevé tome 1, chapitre 1 
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3  Réf.  Relevé tome 1, chapitre 2 
  3.  Réf.  Relevé tome 1, chapitre 3 
  4.  Réf.  Relevé tome 1, chapitre 4 
  5.  Réf.  Relevé tome 1, chapitre 6 
Advertisement