Source-orange.png

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa fiabilité et en les liant à la section « Notes et références ».
Voir aussi : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Spoiler.png

Attention Spoiler !

Cet article contient des informations révélatrices.au sujet du tome 4.

La vallée de Starkrial est une vallée située dans les Territoires Neutres.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La vallée de Starkrial était autrefois une vallée florissante où vivaient les Gnomes. Une rivière s'écoulait à travers la vallée pour se jeter dans un lac entouré de grottes et forêts.
Suite au blocage de la rivière, la vallée a perdu toute sa beauté et a été abandonné aussi bien par les Gnomes que par les Ogres. À l'extrémité sud de la vallée, la forêt a fané, et le lac est devenu rouge et acide, ce qui lui a valu d'être renommé Lac du Sang. On peut y trouver une grotte, devenue une prison pour les Ogres.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Avant Gardiens des Cités Perdues[modifier | modifier le wikicode]

La vallée de Starkrial était autrefois une terre gnome luxuriante et florissante où collait une rivière qui s'écoulait dans un lac. Cependant, les Ogres ont endigué la rivière et se sont emparés de la vallée, y chassant la plupart des Gnomes présents.

Tome 4 : Les Invisibles[modifier | modifier le wikicode]

Suite à la diffusion de l'épidémie gnome dans la vallée, un apothicaire y a fermé sa boutique alors que Médoc avait voulu s'y rendre pour se fournir en médicaments et herbes. Plus tard, Lady Gisela y a été traînée par ses anciens acolytes pour être mené dans une grotte utilisée comme prison par les Ogres.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Tomes 1 2 3 4 5 6 7 8 8.5 Total
X 1
Nouvelles bonus RDK UCD IDF TPI Total
0
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.